Executive Director, National Consortium for Indigenous Medical Education (NCIME) – 3-year Term Position (up to full-time, 35 hours/week) PDF file
 
Location: Call open to all Canadian residents in any Canadian location; Head Office located in Ottawa, ON 
 
The Association of Faculties of Medicine of Canada is the secretariat and a partner of the NCIME alongside the Indigenous Physicians Association of Canada, the College of Family Physicians of Canada, the Medical Council of Canada and the Royal College of Physicians and Surgeons of Canada.  
 
The NCIME is overseen by a Governing Council and directed by an Executive Committee comprised of Indigenous Physicians and leaders from each of the participating partner organizations. The Executive Director will work closely with the NCIME oversight committees and will lead the Secretariat housed at AFMC. The Secretariat will provide administrative, research, evaluation and technical support.  
 
Main Responsibilities: 

  • Provide operational leadership to the advancement of shared priorities in Indigenous Medical Education nationally consistent with the principles of engagement of the Consortium; 
  • Support communication between the Governing Council, Executive Committee and the NCIME’s working groups;
  • Oversee the work of the Secretariat including supporting project staff and participating in regular meetings and teleconferences;
  • Contribute to the development of written documentation, including reports, communications, etc;
  • Lead the appointment of Chairs of the Working Groups by the Executive Committee;  
  • Oversee project working groups in implementing the overall work plan and specific activities;
  • Support administration of budget and reporting requirements;
  • Liaise with the core partnering organizations, consultants and with stakeholders;
  • Define and prioritize future areas for action;
  • Attend meetings by videoconference or in-person as required;
  • Present on behalf of the initiative when requested to do so.

Experience and Skills:  

  • Demonstrated experience in Indigenous medical education including student support and retention, curriculum, and understanding of medical education systems in Canada;
  • Demonstrated knowledge of Indigenous health in Canada which includes critical analysis of the impacts of colonization, racism, social determinants, legislation and policies on the health of Indigenous peoples;
  • Experience working with Indigenous communities, organizations and individuals;
  • Previous experience at an Executive Director or equivalent level position;
  • Level of education, training and experience equivalent to a Master’s degree;  
  • Proven ability to manage multiple activities and ensure outcomes are within timelines, budget and scope; 
  • Written and verbal communication skills with the ability to communicate with and influence stakeholders;
  • Strong organizational, time management and project management skills;
  • Strong sense of Indigenous rights, justice, equity and accountability;  
  • Ability to establish and maintain strong working relationships in a team setting and build collaborative cross-functional relationships;
  • Knowledge of change management principles and best practices with proven ability to successfully lead change management processes;  
  • Fluency in an Indigenous language and/or in French is a strong asset;
  • Ability to travel post-pandemic to Ottawa, ON and work flexible hours or overtime to meet project deadlines.  

Preference will be given to self-identified Indigenous applicants with demonstrated connections and commitment to advancing Indigenous health or Indigenous medical education. Non-Indigenous applicants who possess the requisite experience and skills and have a minimum of 10 years’ experience working in Indigenous health or Indigenous medical education are also encouraged to apply. 
 
Application Process:  AFMC welcomes and encourages applications from people with disabilities. Accommodations are available on request for candidates taking part in all aspects of the selection process.  
 
We thank all applicants for their interest. However, only those selected for further consideration will be contacted. 

Directeur/trice exécutif(tive), Consortium national pour la formation médicale en santé autochtone (CNFMSA) – Poste de 3 ans (jusqu’à possibilité de temps plein, 35 heures/semaine) 
 
Lieu : Poste ouvert à tous les résidents canadiens, partout au Canada; siège social situé à Ottawa, ON 
 
Le Consortium national pour la formation médicale en santé autochtone (CNFMSA) est le fruit d’un partenariat entre l'Association des facultés de médecine du Canada (AFMC), l'Association des médecins autochtones du Canada (AMAC), le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), le Conseil médical du Canada (CMC) et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC). L’AFMC assure la coordination en tant que secrétariat du CNFMSA.   
 
Le CNFMSA est supervisé par un conseil de gouvernance et dirigé par un comité exécutif composé de médecins autochtones et de leaders de chacune des organisations partenaires participantes. Le/La titulaire du poste travaillera en étroite collaboration avec les comités de supervision du CNFMSA et dirigera le secrétariat hébergé à l'AFMC. Le secrétariat fournira un soutien sur les plans administratif et technique de même que sur ceux de la recherche et de l’évaluation.  
 

Principales responsabilités

  • Fournir un leadership opérationnel pour l'avancement des priorités communes relatives à la formation médicale en santé autochtone à l'échelle nationale, conformément aux principes d'engagement du Consortium.
  • Favoriser la communication entre le conseil de gouvernance, le comité exécutif et les groupes de travail du CNFMSA.
  • Superviser le travail du secrétariat, notamment en offrant son appui au personnel du projet et en participant aux réunions et téléconférences régulières.
  • Contribuer à l'élaboration de la documentation écrite, y compris les rapports, les communications, etc.
  • Diriger la nomination des présidents des groupes de travail par le comité exécutif.
  • Superviser les groupes de travail du projet dans la mise en œuvre du plan de travail général et des activités spécifiques.
  • Apporter son soutien en ce qui a trait à l'administration du budget et aux exigences en matière de rapports.
  • Assurer la liaison avec les principaux organismes partenaires, les consultants et les intervenants.
  • Définir et prioriser les futurs domaines d'action.
  • Assister aux réunions par vidéoconférence ou en personne, au besoin.  
  • Prendre la parole au nom de l'initiative lorsqu'on le lui demande. 

Expérience et compétences:  

  • Expérience avérée en matière de formation médicale en santé autochtone, notamment en ce qui concerne le soutien et la rétention des étudiants, les programmes d'études et la compréhension des systèmes d'éducation médicale au Canada.
  • Connaissance démontrée du secteur de la santé autochtone au Canada, notamment une analyse critique des répercussions de la colonisation, du racisme, des déterminants sociaux, de la législation et des politiques sur la santé des peuples autochtones.  
  • Expérience de travail avec les communautés, organisations et personnes autochtones.
  • Expérience antérieure à un poste de directeur(trice) exécutif(tive) ou à un poste de niveau équivalent.
  • Niveau d'éducation, de formation et d'expérience équivalent à une maîtrise.
  • Capacité avérée à gérer de multiples activités et à garantir que les résultats respectent les délais, le budget et la portée du projet.
  • Compétences en communication écrite et orale et capacité à communiquer avec les intervenants et à les influencer.
  • Solides compétences en matière d'organisation, de gestion du temps et de gestion de projets.
  • Sens aigu des droits des Autochtones, de la justice, de l'équité et de la responsabilité.
  • Capacité à établir et à maintenir de solides relations de travail dans un cadre d'équipe et à établir des relations de collaboration interfonctionnelles.
  • Connaissance des principes et des meilleures pratiques en matière de gestion du changement, avec une capacité avérée à mener à bien des processus de gestion du changement.  
  • La maîtrise d'une langue autochtone et/ou du français constitue un atout important.
  • Possibilité de se rendre à Ottawa (Ontario) après la pandémie et de travailler selon des horaires flexibles ou de faire des heures supplémentaires pour respecter les délais du projet. 

 
La préférence sera accordée aux candidats autochtones qui se sont identifiés comme tels et qui ont démontré des liens et un engagement à faire progresser la question de la santé des Autochtones ou la formation médicale en santé autochtone. Les candidats non autochtones qui possèdent l'expérience et les compétences requises et qui ont au moins dix ans d'expérience dans le domaine de la santé des Autochtones ou de la formation médicale en santé autochtone sont également encouragés à poser leur candidature. 
 
Processus de demande L'AFMC accueille et encourage les candidatures des personnes handicapées. Des aménagements sont disponibles sur demande pour les candidats qui participent à tous les aspects du processus de sélection. 
 
Nous remercions tous les candidats pour leur intérêt. Toutefois, nous ne communiquerons qu’avec les candidats sélectionnés pour un examen plus approfondi.