The CCSA has issued the following message:

CCSA Logo

The French version of this message follows | La version française de ce message suit
 
 
Dear colleague,
 
The Canadian Centre on Substance Use and Addiction (CCSA) is pleased to share our most recent Prescription Opioids drug summary. The update contains a brief overview of the estimated prevalence of prescription opioid use, non-medical use and harms related to opioid use (including deaths). It also includes associated healthcare costs and outlines current treatment standards for opioid use disorder. 
 
The most up to date estimates as of July 2020 are included, with data compiled from multiple sources across Canada. Estimates of the impacts of COVID-19 and the effects of public health measures on prescription opioid use will be included in the next update. 
 
Key findings include:

  • There were at least 15,393 apparent opioid-related deaths in Canada between January 2016 and December 2019, with the highest number of deaths seen in 2018.
  • Nearly three quarters (74%) of apparent opioid-related deaths occurred among males.
  • Approximately 12% of the Canadian population reported using opioid pain relievers in 2017, and 3% of these individuals reported using them for non-medical purposes. These estimates remain unchanged from the previous national survey cycle in 2015.
  • The rate of emergency department visits for opioid poisoning has doubled for those aged 25–44, increasing more than for any other age group.
  • According to the most recent First Nations Regional Health Survey, a greater proportion of Indigenous peoples aged 15 and older living off-reserve reported use of opioid medication in the past year than in the general population.
  • In 2017, opioids were responsible for the third greatest proportion of costs attributable to substance use across Canada (behind alcohol and tobacco), and the average national per-person healthcare costs associated with opioid use grew by 20.9% between 2015 and 2017.
  • Guidelines for the treatment of opioid use disorder suggest that all treatment options include access to evidence-based harm reduction services and that harm reduction should be integrated throughout the continuum of care. 

CCSA will continue to collect and synthesize data and share information on prescription opioids, including data relating to the COVID-19 pandemic, as updates become available.
 
We invite you to share this resource with your networks. 
 
If you have any questions or comments, please contact Samantha King at SKing@ccsa.ca. You can also subscribe to updates via the CCSA website.
 

------------------------------

Madame, Monsieur, 
 
Le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS) est fier de vous présenter son plus récent sommaire sur les opioïdes d’ordonnance. Cette version actualisée donne un bref aperçu de la prévalence estimée de l’usage d’opioïdes d’ordonnance, de l’usage non médical et des méfaits (dont les décès) liés à l’usage d’opioïdes. Y sont aussi abordés les coûts de soins de santé associés aux opioïdes et les normes en place pour le traitement du trouble lié à l’usage d’opioïdes. 
 
Le sommaire présente des estimations à jour en juillet 2020, ainsi que des données compilées de nombreuses sources au pays. À noter que la prochaine version du sommaire comptera des estimations sur les répercussions de la COVID-19 et les effets des mesures de santé publique adoptées sur l’usage d’opioïdes d’ordonnance. 
 
Quelques grands constats du sommaire :    

  • Il y a eu au moins 15 393 décès apparemment liés aux opioïdes au Canada de janvier 2016 à décembre 2019, le nombre grand nombre de décès ayant été enregistré en 2018. 
  • Près des trois quarts (74 %) des décès apparemment liés aux opioïdes sont survenus chez les hommes.
  • Environ 12 % des Canadiens ont déclaré avoir pris un analgésique opioïde en 2017, dont 3 % qui l’ont fait à des fins non médicales. Ces estimations sont restées inchangées par rapport au cycle précédent (2015) d’une enquête nationale.
  • Le taux de visites à l’urgence pour des intoxications aux opioïdes a doublé chez les 25 à 44 ans, soit la hausse la plus grande de tous les groupes d’âge.
  • Selon la plus récente Enquête régionale sur la santé des Premières Nations, la consommation de médicaments opioïdes dans la dernière année était plus courante chez les Autochtones de 15 ans et plus vivant hors réserve que dans la population générale.
  • En 2017, les opioïdes se classaient au troisième rang pour la proportion des coûts attribuables à l’usage de substances au Canada (après l’alcool et le tabac), et les coûts moyens par personne de soins de santé associés aux opioïdes ont augmenté de 20,9 % de 2015 à 2017.
  • Les lignes directrices sur le traitement du trouble lié à l’usage d’opioïdes proposent que toutes les options offertes incluent des services factuels de réduction des méfaits et que la réduction de méfaits fasse partie intégrante du continuum de soins. 

Le CCDUS entend continuer à recueillir et à synthétiser de l’information sur les opioïdes d’ordonnance, notamment des données en lien avec la pandémie de COVID-19, et à la diffuser dès qu’elle est disponible.
 
Nous vous invitons à informer vos réseaux de la publication du sommaire. 
 
Si vous avez des questions ou des commentaires, il suffit d'écrire à Samantha King à SKing@ccsa.ca. Vous pouvez aussi vous abonner sur le site Web du CCDUS et recevoir nos plus récentes nouvelles et publications.

Read the Prescription Opioids drug summary     Lisez le sommaire sur les opioïdes d’ordonnance