The Senate of Canada has issued the following message:

(Le français suit)

The Senate of Canada Logo and pictures of Canadians

COVID-19: Possible second wave threatens vulnerable Canadians

 

Is the federal government doing enough to protect vulnerable groups from COVID-19?

The Senate Committee on Social Affairs, Science and Technology has released an interim report with observations about those groups so that the federal government has a better sense of how to help those who need it most.

The committee has so far heard from people representing:

  • Health care workers
  • Seniors
  • Essential frontline workers, including temporary foreign workers
  • Children and youth
  • Individuals with mental health conditions

Through its virtual meetings, the committee heard that Canada is not prepared for a second wave of the pandemic, should it arrive.

The committee’s work will continue in the fall, and members intend to invite more vulnerable groups to give evidence, including racialized communities and Indigenous peoples.

The role of charities and non-profit organizations during health emergencies will also be addressed, and the committee looks forward to learning more about how scientists and researchers are fighting the coronavirus. 
 

Read the interim report

----------------

 

The Senate of Canada Logo and pictures of Canadians

COVID-19 : Une éventuelle deuxième vague menace les Canadiens vulnérables

 

Le gouvernement fédéral en fait-il assez pour protéger les groupes vulnérables contre la COVID-19?

Le Comité sénatorial des affaires sociales, des sciences et de la technologie a publié un rapport provisoire au sujet de ses observations sur la situation de ces groupes afin de donner au gouvernement fédéral une meilleure idée du soutien à offrir aux personnes qui en ont le plus besoin.

Jusqu’à présent, le comité a entendu les témoignages de représentants des groupes suivants :

  • les travailleurs de la santé;
  • les personnes âgées;
  • les travailleurs de première ligne, y compris les travailleurs étrangers temporaires, qui fournissent des services essentiels;
  • les enfants et les jeunes;
  • les personnes ayant un trouble de santé mentale.

Lors de réunions virtuelles, les membres du comité ont entendu que le Canada n’était pas prêt à affronter une éventuelle deuxième vague de contagion.

Le comité reprendra ses travaux à l’automne et il compte entendre les témoignages d’autres représentants des groupes les plus vulnérables, notamment les communautés racialisées et les peuples autochtones.

Le comité se penchera aussi sur le rôle joué par les organismes de charité et les organismes à but non lucratif dans les situations d’urgence sanitaire. Il cherchera également à en apprendre davantage sur les façons dont les scientifiques et les chercheurs mènent leur lutte contre le coronavirus.
 

Lisez le rapport provisoire